Non au harcèlement !

Liens utiles

Qu’est-ce que le harcèlement ?

On parle de harcèlement lorsque les 3 facteurs suivants sont réunis :

  • Violence : c’est un rapport de force et de domination entre un ou plusieurs élèves et une ou plusieurs victimes.
  • Répétitivité : il s’agit d’agressions qui se répètent régulièrement durant une longue période.
  • Isolement de la victime : la victime est souvent isolée, plus petite, faible physiquement, et dans l’incapacité de se défendre.

Si tu subis des violences verbales, physiques et/ou morales de façon répétée (bousculades, vols, surnoms méchants, insultes, moqueries, rejets, etc.), tu es victime de harcèlement.

Lorsque ces faits se déroulent sur les réseaux sociaux, par SMS ou par mail, on parle de cyberharcèlement.

Que faire ?

Je suis victime Je suis témoin
Tout d’abord, sache que ce n’est pas de ta faute. Qui que tu sois, quoi que tu aies fait, rien ne justifie le harcèlement. Tu n’es pas coupable, mais victime.

Ensuite, parles-en à un adulte de l’établissement et/ou à tes parents et/ou à un camarade (de confiance !) qui t’accompagnera pour aller en parler à un adulte.

Parler du harcèlement, c’est te protéger toi, mais aussi d’autres potentielles victimes !

Il ne faut pas rester inactif : le harcèlement est grave et peut avoir de lourdes conséquences pour la victime.
Il faut donc en parler à un adulte.Si tu as peur de représailles, parle-lui en discrètement : il ne mentionnera jamais ton nom.

Surtout, ne tente pas de régler le problème par toi-même !

A noter :

Si le harcèlement a lieu sur Internet ou par téléphone, garde tous les messages/photos/etc (copies, captures d’écran, etc.). Cela pourra servir de preuve.

Comment “éviter” le harcèlement ?

Se taire, c’est laisser faire. Il est du devoir de chacun de signaler les faits de harcèlement dont il peut être témoin. Si tu es victime, trouve le courage d’en parler.

Sur les réseaux sociaux, ne réagis pas et ne rediffuse pas les contenus moqueurs, insultants, montrant des actes de harcèlement, etc. : tu te rendrais complice des harceleurs et cela ne ferait qu’aggraver la situation ! Signale-les à un adulte ! Tu peux également demander aux sites web de supprimer le contenu.

Numéros utiles :

Si tu as besoin de conseils complémentaires, contacte le :
– N° gratuit « NON AU HARCÈLEMENT» : 3020
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h (sauf les jours fériés)
– Si le harcèlement a lieu sur internet, appelez le :
N° gratuit « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000
Gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h

Pour + d’informations : https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

Laisser un commentaire